Boxe Anglaise - Toutes les règles à connaître

Publié par Univers Boxe le

Boxe Anglaise - Toutes les règles à connaître

Quelles sont les règles d'un combat de boxe ?

1. Les adversaires d'un même combat doivent être engagés au même poids.

2. Tous les boxeurs doivent être pesés au moins 24 heures ou plus de 36 heures avant le combat.

3. Lorsqu'un compétiteur est en surpoids, il dispose d'une heure à partir du moment de la pesée pour atteindre le poids correct. En cas de surpoids après cette période, aucune autre pesée n'est autorisée.

4. Dans toutes les compétitions, le nombre de rounds est précisé. Aucun combat ne peut excéder 12 rounds ni être inférieur à 8 minutes de boxe réelle. Les rounds seront d'une durée de 3 minutes avec un intervalle de 1 minute entre chaque round.

5. Tous les combats se déroulent sur un ring à quatre cordes d'au moins 16 pieds et d'au plus 20 pieds carrés.

6. Les gants de boxe pèsent 8 onces pour les compétitions de poids mouche à poids welter et 10 onces pour les compétitions de poids léger à moyen.

7. Les boxeurs doivent se taper dans les gants avant le début du combat et au début du dernier round.

8. Si un boxeur tombe au sol à la suite d'un coup légitime, le chronométreur comptera les secondes - 20 secondes sans aide si le boxeur tombe du ring, 10 secondes sans aide sur le ring.

9. Vous ne pouvez pas frapper sous la ceinture, tenir, trébucher, donner un coup de pied, donner un coup de tête, lutter, mordre, cracher dessus ou pousser votre adversaire.

10. Vous ne pouvez pas frapper avec la tête, l'épaule, l'avant-bras ou le coude.

11. Vous ne pouvez pas frapper avec un gant ouvert, l'intérieur du gant, le poignet, le revers ou le côté de la main.

12. Vous ne pouvez pas frapper le dos de votre adversaire, ou l'arrière de sa tête ou de son cou ou dans les reins.

Deux boxeurs amateurs lors d'un combat de boxe

13. Vous ne pouvez pas donner un coup de poing en vous agrippant aux cordes pour obtenir un effet de levier.

14. Vous ne pouvez pas tenir votre adversaire et le frapper en même temps, ou descendre si bas que votre tête est sous la ligne de ceinture de votre adversaire.

15. Lorsque l'arbitre arrête les combattants pour un clinch, vous devez faire un pas en arrière ; vous ne pouvez pas frapper immédiatement votre adversaire.

16. Vous ne pouvez pas cracher votre protège dents exprès pour vous reposer.

17. Si vous marquez un knockdown sur votre adversaire, vous devez aller au coin neutre le plus éloigné pendant que l'arbitre fait le décompte.

18. Si vous "faites tomber" votre adversaire, vous ne pouvez pas le frapper lorsqu'il est au sol sur le ring.

19. Un boxeur qui est frappé avec un coup bas accidentel a jusqu'à cinq minutes pour récupérer. Si la faute entraîne une blessure qui met fin immédiatement au combat, le boxeur qui a commis la faute est disqualifié.

20. Si la faute cause une blessure mais que le combat continue, l'arbitre ordonne aux juges de déduire deux points du boxeur qui a causé la blessure.

21. Si une faute non intentionnelle entraîne l'arrêt immédiat du combat, le combat est déclaré "sans vainqueur" si quatre rounds n'ont pas été complètement terminés. Si quatre rounds sont terminés, les cartes de pointage des juges sont comptées et le combattant qui a le plus de points se voit attribuer une décision technique. Si les scores sont égaux, on parlera de "tirage au sort technique".

22. Les juges marquent sur une échelle de 10 points. La plupart des rounds se terminent à 10-9, avec le boxeur le plus dominant recevant 10 points, l'autre recevant 9 points. Si un juge juge que le round est complètement égale, les deux combattants reçoivent 10 points.

23. Quand l'arbitre le juge bon, il peut retirer un point ou deux pour une faute intentionnelle ; il peut faire de même pour les fautes non intentionnelles, mais cela se produit généralement après au moins un avertissement.

24. Le vainqueur est déterminé soit par les juges si le combat se déroule sur la distance, soit par KO (au sol et ne peut se lever dans les 10 secondes), KO technique (le boxeur ne veut pas continuer, ou est jugé incapable de le faire) ou disqualification.

25. Si un combat s'étend sur l'ensemble des rounds et que le résultat est déterminé par les cartes de pointage, les résultats possibles sont une décision unanime, une décision partagée, une décision majoritaire ou un match nul.

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.