La Boxe Féminine : Les Raisons de s'y mettre en 2020

Publié par Univers Boxe le

La Boxe Féminine : Les Raisons de s'y mettre en 2020

La boxe féminine est un art, au moins autant que le Karaté ou le Jujitsu. Cette discipline se distingue de la boxe masculine et présente des spécificités qui lui sont propres. De son histoire à ses techniques en passant par sa pratique actuelle, voici tous les secrets de la boxe féminine, une discipline de l'esprit, du corps et de l'âme !

"Celui qui n'est pas assez courageux pour prendre des risques n'accomplira rien dans la vie". Mohamed Ali

La boxe anglaise, l'organisme national qui régit la boxe, a connu une augmentation significative de la féminisation de la boxe suite à un nouvel engouement pour cette discipline. A partir de 2008, après la sortie du film Million Dollar Baby et depuis lors, avec l'inclusion de la boxe féminine aux Jeux Olympiques de 2012 puis les exploits de nos championnes aux JO de Rio en 2016, le nombre de boxeuses enregistrées en France a explosé ! Les femmes représenteraient aujourd'hui 25% des licenciés en boxe anglaise.

La boxe féminine : Garder la Forme et Perdre du Poids

Datant de plusieurs siècles, la boxe est un sport ancien qui fait partie des arts martiaux, au même titre que l'aïkido, le judo ou le taekwondo. Un boxeur doit avoir le plein contrôle de ses gestes (ses pieds, ses jambes, ses bras, ses poings), pour effectuer des mouvements précis et efficaces.

Il ne suffit pas de frapper en boxe, il faut toujours avoir un objectif en tête.

Se mettre en forme avec la boxe

Étant donné qu'un effort intense est nécessaire dans un entraînement de boxe féminine, la boxe pour la perte de poids peut également être considérée comme un objectif. Pourquoi ? Tout simplement parce que, même si vous êtes débutante, la boxe vous permet de vous muscler très rapidement, grâce à des exercices de musculation, cardio … Mieux que le Pilâtes, la Zumba ou la gymnastique, la boxe permet de perdre du poids rapidement, mais aussi de perdre du poids de façon durable. Grâce à la musculation et le renforcement musculaire, vous gagnez en souplesse, les exercices d'abdominaux vous permettent d'être plus résistant au coup de poing de votre partenaire.

En vérité, la boxe a de nombreuses vertus :

  • La forme physique générale
  • Pour sculpter un corps de rêve
  • Améliorer votre cardio

    Avec quelques variations, vous pouvez vous concentrer sur un programme d'entraînement adapté à la perte de poids, avec par exemple le Sweat Boxing qui, comme son nom l'indique, vous fera transpirer !

    En plus de vous aider à perdre les kilos superflus, la boxe vous aidera à vous mettre en forme : entre échauffement, étirements, combat libre ou entraînement sur des sacs de frappe, votre corps est rapidement soumis à une activité intense !

    Découvrez en quoi la boxe féminine est différente de la boxe masculine

    Entre stratégie, tactique et attaque, vous vous demanderez probablement ce qui distingue la boxe féminine de la boxe masculine. C'est normal, car la boxe masculine est plus médiatisée que la boxe féminine : il est plus facile de nommer un champion du monde masculin qu'une boxeuse professionnelle. C'est pourquoi il est important de connaître les avantages de la pratique de la boxe féminine, surtout par rapport à la boxe masculine. Des disciplines sportives qui se ressemblent, mais qui ont des histoires et des objectifs souvent différents.

    Différences entre la boxe masculine et la boxe féminine

    Si la boxe est considérée comme un sport de combat, c'est pour une bonne raison : à part quelques variantes, la plupart sont faites avec un équipement de boxe spécifique pour hommes et femmes. On retrouve par exemple les éléments incontournables suivants :

    • Gants de boxe
    • Protège dents
    • Chaussures de boxe
    • Short de boxe
    • Casque de boxe

    Matériel : sac de frappe, corde à sauter

    Les pratiquants sont majoritairement des hommes (environ 75% des inscrits à la boxe anglaise), mais cela dépend aussi du type de boxe. La boxe féminine et la boxe masculine ont chacune leurs particularités.

    Les hommes peuvent être très compétitifs, on peut penser à des boxeurs célèbres tels que Floyd Mayweather ou Mike Tyson, des poids lourds qui se défoulent sur leur adversaire. Beaucoup d'hommes semblent préférer les sports de contact intenses comme le Muay Thaï, kickboxing, MMA. Ou bien est-ce le défi qu'ils recherchent ?

    Pour ces types de sports, une préparation physique intense est nécessaire : haltérophilie, musculation, alimentation ; tous les aspects de la vie de l'athlète sont abordés afin de devenir le meilleur des compétiteurs.

    Les femmes peuvent également être très compétitives à l’instar d’Estelle Mossely qui a remporté l'or en boxe aux Jeux olympiques d'été de Rio en 2016. On oublie pas non plus Sarah Ourahmoune, médaillée d’argent pour sa part.

    Cependant, pour la plupart des femmes, 80% disent préférer pratiquer la boxe éducative ou l'entraînement plutôt qu’à la compétition, c'est-à-dire se concentrer sur d'autres aspects, tels que le fitness, l'autodéfense ou la remise en forme.

    Pour de nombreux boxeurs masculins, l'objectif final est d'être victorieux sur le ring alors que, pour les femmes, la victoire se trouve souvent ailleurs : de perdre du poids non désirés, de tonifier, d'affiner, de devenir plus dynamique et plus souple.

    Les bienfaits de la boxe

    Les bienfaits physiques

    Dans sa forme la plus pure, la boxe est un exercice d'égalité des chances : au terme d'une séance d'entraînement, vous aurez fait travailler tous les groupes musculaires et votre cœur.

    Ajoutez ensuite si vous le souhaitez les sous-spécialités de la boxe : le kickboxing, le Muay Thaï, la Savate Boxe Française et même des arts martiaux mixtes (MMA) et vous obtenez une activité physique qui fait appel à la fois à la force et à l'endurance.

    Bien entendu, il faut être au sommet de sa forme physique pour pratiquer ces sports de combat !

    La question souvent posée lorsque l’on parle des bienfaits de la boxe est: la boxe est-elle vraiment un bon moyen de perdre du poids ?

    En réalité la réponse courte est... non. Pourquoi ?

    Parce qu'en travaillant votre corps, vous allez en effet perdre de la graisse mais, en retour, vous allez gagner de la masse musculaire - et tout le monde sait que le muscle pèse plus que la graisse !

    En outre, la boxe pour perdre du poids est vraiment la mauvaise question. Ou, plus précisément, une question trop limitée.

    Il faut vraiment se demander si la boxe vous rendra plus en forme, plus tonique et plus préparé mentalement aux défis à relever sur le ring et en dehors.

    Si vous posiez cette question, la réponse serait un "OUI" retentissant !

    Considérez l'évolution physique d'une personne qui apprendrait à boxer. Elle devrait d'abord acquérir de la force et de l'endurance, ce qui signifie qu'elle changerait ses habitudes alimentaires, ses entraînements et même son état d'esprit pour ceux d'une athlète.

    Les bienfaits sur le plan mental

    Sur le ring, vous ne pouvez pas vous permettre d'être distrait ; toute perte de concentration peut entraîner un coup de grâce pour votre adversaire.

    Les boxeurs sont des athlètes exceptionnellement concentrés ; leur concentration est extrême - sur leur adversaire, sur leur stratégie et sur leur propre préservation - ne sert pas seulement à gagner le combat, mais aussi à les protéger de blessures graves.

    Donc, si vous vouliez améliorer votre capacité à ne pas vous laisser influencer par des distractions, à élaborer des stratégies et même à améliorer votre agilité et votre coordination œil-main, vous devriez envisager de vous mettre à la boxe !

    Avantages psychologiques de la boxe

    Vous avez eu une mauvaise journée au travail ? Votre partenaire a-t-il décidé de ne plus s'associer avec vous ? Vous avez tout simplement beaucoup de stress dans votre vie que vous devez régler ?

    Pourriez-vous suggérer une meilleure façon de soulager votre stress et votre colère qu'en tapant sans cesse sur un sac de frappe?

    Pourrait-on trouver un moyen plus exigeant de se débarrasser de l'énergie négative qu'en la canalisant dans une activité rythmique et mesurée, comme sauter à la corde ou travailler sur un sac ?

    Allons même encore plus loin …

    Aimeriez-vous également ressentir la confiance qu'une combattante incarne ? La saisir et la faire sienne ?

    En général, les boxeurs sont dotés d'une assurance enviable, sur le ring et en dehors.

    Ils savent qu'ils sont au mieux de leur forme, qu'ils ont la force et le courage de faire face à toutes les situations, qu'elles soient physiques ou intellectuelles, et que toutes ces qualités sont le résultat direct de leur dur labeur ; un travail qu'ils continueront volontiers à faire !

    Ils ont le privilège de nouer des liens et de travailler avec d'autres personnes qui ont la même vision de la vie et de leur sport ; une activité inclusive qui, par nécessité, est une proposition globale.

    Conclusion

    En conclusion, si vous voulez boxer pour perdre du poids... c'est un bon objectif mais vous ne pensez pas assez loin.

    Si vous voulez boxer, vous devez vous préparer à devenir tonique, en forme et presque indomptable. Vous devriez vous préparer à changer votre état d'esprit, votre façon de penser et même votre perspective de vie.

    Vous devez vous préparer à l'inclusion et à la solidarité que vous trouverez dans n'importe quel club de boxe et être prêt à rendre cette énergie positive à vos camarades boxeurs.

    Rendez-vous donc dans le club de boxe le plus proche de chez vous. Parlez avec les entraîneurs, mettez vos gants et essayez le sport. Vous constaterez peut-être que la boxe vous apporte bien plus que ce que vous auriez pu espérer !

    Que ce soit pour vous tonifier, gagner en confiance ou simplement parce que vous aimez les sports de contact, la boxe féminine peut être pratiquée à tout moment, en tout lieu et pour tous les buts !

    Plus d’excuses mesdames, on fonce à la boxe !!!

    ← Article précédent Article suivant →


    Laisser un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.